Faire connaître son nouveau site Internet

Il y a de nombreuses techniques et beaucoup de choses à  prendre en compte pour optimiser le référencement d’un site Internet et gagner plus de trafic. Le référencement d’un site tout nouveau est souvent plus dur, car en général son contenu est assez limité. En plus Google aurait tendance à  pénaliser fortement tous les nouveaux sites (utilisant un nouveau nom de domaine). Les anglos-saxons appellent cela l’effet « sandbox ». Malgré tout le soin apporté à  l’optimisation d’un site Internet utilisant un nouveau nom de domaine, il est extrêmement dur de le placer correctement sur Google pour des mots-clés ou expressions ne semblant pourtant pas hors de portée. Puis quelques semaines, voire mois plus tard, le site gagne soudainement beaucoup de places, sans aucune  intervention du webmaster.

Choisir le bon nom de domaine

Dans la mesure du possible, avoir l’un des principaux mots clés associé à  son activité est un plus pour le référencement. Bien entendu cela n’est pas toujours adapté dans le cas du site principal d’une société, et un nom de domaine à  rallonge peut-être plus dur à  retenir pour vos prospects / clients. Mais d’après mon expérience, cela m’a toujours aidé. Par exemple : http://www.google.fr/search?hl=fr&safe=off&client=firefox-a&rls=org.mozilla%3Afr%3Aofficial&hs=CuR&q=routage+email&btnG=Rechercher&meta=lr%3Dlang_fr

Soigner le contenu

Non seulement un contenu de qualité intéressera certainement plus vos visiteurs, mais évitez à  tout pris de copier-coller du contenu sur le site de concurrents ou sur des sites ayant la même qualité. Google notamment détecte aisément le contenu recopié (« duplicate content ») et le pénalise fortement.

L’enjeu des « backlinks »

Les « backlinks » ou liens externes vers votre site, permettent d’augmenter votre popularité aux yeux des moteurs de recherche. En simplifiant, « plus il y a des sites faisant un lien vers vous, plus votre site a l’air de valoir le coup ». Concrètement la « qualité » des backlinks » entre en jeu et complique un petit peu ce principe. Il est en effet très simple de s’inscrire à  plusieurs milliers d’annuaires moyennant finances, pour obtenir plusieurs milliers de backlinks sans beaucoup d’efforts. Cependant ce type de backlinks est souvent détecté comme trop artificiel par Google et rapporte peu au niveau du référencement.

La qualité d’un backlink augmente  :

  • il a été obtenu naturellement, sans sollicitation. C’est toujours possible avec un contenu de qualité 😉 Toutefois un backlink aura l’air « naturel » s’il n’y a pas de lien retour …
  • la thématique du site vous faisant un lien est la même que celle de votre site
  • le nombre de liens sortants du site vous faisant un lien est relativement faible relativement à  son contenu (contrairement aux annuaires par exemple)
  • le site le site est populaire. Cela peut se mesurer entre autre grâce au pagerank
  • le lien est « en dur », c’est-à -dire qu’il s’agit d’un lien direct vers votre site (il ne doit pas passer par une page de comptage, du style www.lesite.com/out.php?url=www.votresite.com)

Prendre en compte les réseaux sociaux

Certains articles seront dédiés aux réseaux sociaux, mais en résumé, l’utilisation des réseaux sociaux (comme twitter, facebook, …)  pour promouvoir votre site est extrêmement efficace.