skip to Main Content

La structure d’un plugin pour WordPress

La structure d’un plugin pour WordPress est différente d’un développeur à l’autre, mais quelques règles sont à respecter notamment pour éviter les conflits dans les noms de fonctions et de variables. Un certain formaliste est également à prendre en compte pour que le plugin apparaisse correctement dans l’interface d’administration (auteur, ..).

Ce petit article n’a pas la vocation de remplacer la documentation plutôt extrêmement bien fournie sur l’écriture d’un plugin WordPress, mais énumères quelques petites choses qui évitent de faire des erreurs lorsque l’on commence à écrire un plugin pour WordPress.

L’arborescence

L’ensemble des plugins est installé dans le

To see the full content, share this page by clicking one of the buttons below
0
Click on a tab to select how you'd like to leave your comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Back To Top